Thérapies complémentaires non médicamenteuses

La privation de sommeil et la luminothérapie sont des méthodes de traitement qui ont fait leurs preuves que ce soit en complément d’une thérapie médicamenteuse ou en alternative à cette dernière pour des formes plus légères de dépression.

Pour les cas plus graves, les nouvelles méthodes telles que la stimulation du nerf vague (SNV) ou la stimulation magnétique transcrânienne (SMT) sont utilisées avec succès par les experts en centre spécialisé.

Le traitement peut également s’accompagner de médecines complémentaires appropriées, par exemple la phytothérapie, l’hydrothérapie (utilisation de l’eau, thérapie de Kneipp), la médecine chinoise traditionnelle (acuponcture, qi gong), des massages ou encore l’aromathérapie. La thérapie moderne se présente comme l’incarnation d’une psychiatrie moderne innovante, complète et basée sur les preuves, c’est-à-dire fondée sur les résultats de la recherche. La thérapie moderne utilisée en cas de dépression illustre bien que les maladies, dans le cadre d’une approche holistique, peuvent être guéries en privilégiant les capacités d’autoguérison et la promotion de la santé.

Privation de sommeil
La privation de sommeil est bénéfique au moral. À première vue, cela surprend puisque beaucoup de patients dépressifs souffrent de troubles du sommeil. Cependant, la privation, en général partielle, de sommeil s’est avérée très efficace dans le traitement contre la dépression: le coucher s’effectue à heure normale puis l’on est réveillé vers une heure du matin. Il est important, pendant la privation de sommeil et le jour suivant, de ne pas se rendormir, ne serait-ce que quelques instants. Cela pourrait annuler l’effet bénéfique de la thérapie sur le moral. En général, cette thérapie est pratiquée en groupe thérapeutique accompagné en raison de la difficulté éprouvée à la suivre seul.

 

Luminothérapie
Cette thérapie pratiquement sans effets secondaires s’est révélée très efficace non seulement en cas de dépression hivernale mais aussi pour les autres formes de dépression. Elle consiste en une exposition tous les matins sous une source de lumière (2’500 à 10’000 lux) durant 30 à 60 minutes. Il est possible de lire pendant ce temps. En règle générale, plus la luminothérapie est effectuée tôt le matin, meilleurs sont les résultats. En cas de dépression récurrente en automne et en hiver, ce traitement peut être appliqué préventivement.