Les symptômes

Un épisode dépressif peut survenir dans le cadre de ce que l’on appelle maladie unipolaire ou bipolaire. On parle de dépression unipolaire en cas de survenance d’épisodes dépressifs uniquement. Certains patients ne souffrent toutefois pas que d’épisodes dépressifs, mais également d’épisodes maniaques.

Les épisodes maniaques sont identifiés par une activité débordante, une humeur euphorique, un besoin de sommeil réduit, de flots débordants d’idées, souvent également par des achats compulsifs. On parle alors dans ces cas d’une maladie affective bipolaire. Une dépression se manifeste par des symptômes variés et différents degrés de gravité. Les symptômes varient considérablement d’une personne à l’autre. Selon les critères de l’Organisation mondiale de la Santé (CIM- 10) (cf. liste ci-après), un épisode dépressif est identifié par une tristesse persistante pendant deux semaines au minimum. Il est accompagné d’une perte de la joie de vivre, de la motivation et de l’intérêt, ainsi que d’une diminution de la capacité de concentration et de la capacité de performance en général. À cela s’ajoutent des symptômes physico-végétatifs (cf. illustration 1, p. 14) tels que troubles du sommeil, perte d’appétit et de poids ainsi que des troubles de la pensée face à la situation perçue comme sans issue. Cela peut conduire jusqu’à des pensées mortelles et des plans concrets de suicide. La pensée est ralentie et se fixe la plupart du temps sur un seul thème, à savoir pourquoi ça va mal, à quel point la situation actuelle est désespérée et l’avenir sans espoir.

Critères de la dépression de l’Organisation mondiale de la Santé (CIM-10)

  • Humeur dépressive
  • Diminution marquée de l’intérêt et/ou du plaisir, y compris pour les activités habituellement agréables
  • Volonté réduite, diminution de l’énergie, augmentation de la fatigabilité, épuisement (burn out)
  • Peur, agitation intérieure
  • Diminution de la concentration et de l’attention
  • Manque de confiance en soi et d’estime de soi, sensations de nullité
  • Grande difficulté à prendre des décisions
  • Pensées obsessionnelles, propension à ruminer
  • Perspectives d’avenir négatives, désespérance, pessimisme